Marque: Qualiphar Médecine

Algis-Spray Douleurs Musculaires & Articulaires Spray 150ml

Prix ​​habituel 11,70 € Prix ​​spécial 10,53 €

Gratuite à partir de 39€

Hover? En Belgique, au point de collecte.
Ce produit ne peut pas être expédié dans les pays suivants:
les Pays-Bas, Allemagne
Gagnez 22 Points de fidélité à l'achat de ce produit

Description d'Algis-Spray Douleurs Musculaires & Articulaires Spray 150ml

Algis Spray est une solution pour pulvérisation cutanée à utiliser en cas d'affections douloureuses musculaires et articulaires.

 

Utilisation d'Algis-Spray Douleurs Musculaires & Articulaires Spray 150ml

Appliquer 2 à 3 fois par jour en fonction de l'intensité de la douleur.

Si les muscles sont fortement sollicités: appliquer avant et après l'effort.

1. Placer le spray à environ 20cm de la peau.

2. Pulvériser pendant quelques secondes sur le membre à traiter. Il n'est pas nécessaire de frictionner ou de masser.

 

Ceci est un médicament, pas d'utilisation à long terme sans avis médical, tenir hors de portée des enfants, lire attentivement la notice. Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien. En cas d'effets secondaires, contactez votre médecin.

Adultes et enfants > 10 ans

  • 2 à 3 applications par jour en fonction de l'intensité de la douleur

Mode d'administration

  • Placez le spray à environ 20 cm de la peau et pulvérisez pendant quelques secondes sur le membre à traiter.
  • Le produit agit sans friction ou massage.
  • Le spray peut être placé dans toutes les positions

Ceci est un médicament, pas d'utilisation à long terme sans avis médical, tenir hors de portée des enfants, lire attentivement la notice. Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien. En cas d'effets secondaires, contactez votre médecin.

Les substances actives sont huile de térébenthine 59 mg/g, camphre (racémique) 59 mg/g et menthol 35,4 mg/g.

Les autres composants sont benjoin teinture, alcool benzylique, salicylate de méthyle, nicotinate de vitamine E et éthanol 96%.

Gaz propulseur: Azote.

 

Ceci est un médicament, pas d'utilisation à long terme sans avis médical, tenir hors de portée des enfants, lire attentivement la notice. Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien. En cas d'effets secondaires, contactez votre médecin.

N'utilisez jamais Algis-Spray:

Si vous êtes allergique (hypersensible) à l'huile de térébenthine, au camphre ou au menthol ou à l'un des autres composants contenus dans Algis-Spray.

Ne pas appliquer sur les muqueuses.

En cas de lésion et/ou d'infection de la peau: blessures ouvertes, vésicules, ampoules, brûlures.

Chez les enfants de moins de 10 ans.

 

Faites attention avec Algis-Spray

Eviter le contact avec les yeux et les muqueuses.

Le produit est légèrement inflammable et ne peut pas être pulvérisé à proximité ou en direction d'une flamme ou d'un objet incandescent.

Les enfants (surtout les nourrissons) sont très sensibles pour certains constituants d'Algis-Spray. L'utilisation d'Algis-Spray sur la peau peut provoquer une diminution de la tension, une coloration bleue de la peau ou des convulsions. N'utilisez pas Algis-Spray chez les enfants de moins de 10 ans.

Si vous utilisez d'autres médicaments. Veuillez lire la rubrique "Utilisation d'autres médicaments" dans la notice.

 

Ceci est un médicament, pas d'utilisation à long terme sans avis médical, tenir hors de portée des enfants, lire attentivement la notice. Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien. En cas d'effets secondaires, contactez votre médecin.

Traitement symptomatique des douleurs musculaires et articulaires.

Ceci est un médicament, pas d'utilisation à long terme sans avis médical, tenir hors de portée des enfants, lire attentivement la notice. Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien. En cas d'effets secondaires, contactez votre médecin.

Ceci est un médicament, pas d'utilisation à long terme sans avis médical, tenir hors de portée des enfants, lire attentivement la notice. Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien. En cas d'effets secondaires, contactez votre médecin.